4  stages de base

Obligatoire pour la certification

Engagement par stage, chaque stage est à la fois indépendant et complémentaire des trois autres.

Formations sur les mouvements du contact

Le lacher prise et l’appui sur

 

par Claudia GAULÉ

Dans ses expériences de vie, l’enfant a besoin d’une surface de contact, une surface portante pour sentir le processus en cours. C’est en sentant l’environnement qu’il se sent, c’est en vivant la « résistance » de l’autre qu’il peut exercer son propre mouvement. Abandonner son corps à, s’appuyer sur la surface portante pour découvrir l’environnemen et prendre conscience de soi permet à l’enfant de se développer de façon holistique.

L’enfant prend appui avec « tout son corps ». Dans ces expériences dynamiques et corporelles de lâcher et d’appui, l’enfant éprouve des sensations de confiance, de puissance. En les assimilant, il enrichit la fonction personnalité de représentations de lui-même et du monde.

Dans ce stage nous aborderons particulièrement ces deux phases du développement et nous verrons les implications et les dynamiques de l'engagement que cela nous conduit à observer et à mettre en travail avec nos clients. Etre surface réceptive, portante pour la remobilisation de ces deux mouvements de contact obligent à une conscience fine de ses propres façons d’organiser le contact corporellement.

 

 

Dates : 2021

Les 20, 21 et 22 mars  2021

Lieu

Espace Bréguet : 10 rue Bréguet , 75011 Paris

(attention : demander le code d’accès à l’immeuble)

Prix

Prix : 480 €

Engagement par stage, chaque stage est à la fois indépendant et complémentaire des trois autres.

De 9h30 à 18h ( 17h le dernier jour)

 

L’aller vers, l’attraper et le tirer à soi

par Claudia GAULÉ

L'aller vers est un mouvement d’agressivité qui nous est bien connu en Gestalt. L'enfant se dirige vers l’environnement de toutes les manières possibles sur tous les axes sensoriels et dans l’espace, horizontal, vertical, sagittal. Cette opération ne se limite pas à une reptation. Quand enfin il est arrivé devant l’objet convoité, il va devoir l’attraper puis l’attirer à soi pour terminer ce mouvement de contact. Là encore l’enfant a besoin d’un environnement soutenant pour que le mouvement de corps se transforme en ressenti de puissance, de force et enrichisse la fonction personnalité

Vivre et explorer ces dimensions vous permettra un regard nouveau sur le déploiement corporel du client dans le contact. Observer, nommer, soutenir la conscience et la remobilisation, co-créer de nouvelles possibilités d’ajustement de l’être corps sera la matière de notre enseignement.

En étant posé dans le berceau ou sur sa mère, son père, le bébé peut relâcher totalement tous les muscles de son corps et par là même, il peut déployer ses capacités de proprioception et de perception. Ce faisant il est disponible pour l’ajustement aux bruits, odeurs, mouvements externes et internes qui vont l’animer. Au fur et à mesure des ajustements qu’il opère, ses ressources motrices augmentent et il peut passer à l'étape suivante.

Il est là aussi, totalement dépendant de ce contact avec l’environnement sans lequel le mouvement d’appui ne peut pas se faire avec chaque partie, les mains, les genoux, les yeux, les oreilles… La surface portante peut devenir alors stimulante, elle donne envie, elle appelle et il est temps pour le petit d’allers vers ce qui le stimule.

Il nous semble intéressant de comprendre qu’il pourra d’autant mieux s’effectuer que le lâcher pris et l’appui auront été favorisés par un environnement suffisamment attentif. Au cours decette étape, il faut avoir également à l’esprit que l’enfant qui va tout naturellement aboutir à une mise à la bouche dans les premiers mois de sa vie. Le « tirer à soi » est sûrement le moment le plus agressif de l’opération de contact et cet essai pour « introjecter » l’objet nous rappelle la phase de plein contact du cycle. On constate aussi que le petit est soumis à l’intervention bienveillante et aidante de son environnement qui va soutenir l’exploration en poussant, tirant l’enfant, en rapprochant les objets hors d’atteinte, en stimulant avec la voix, l’expression émotionnelle, le corps. Si l’environnement est peu présent pour raison matérielle (absences trop fréquentes…) ou raison émotionnelle (dépression…), le bébé va créer des ajustements. S’il n’est pas aidé pour attraper son hochet, il va renoncer et effondrer son énergie corporelle ou se tendre de toutes ses forces vers l’objet en pleurant jusqu’à attirer peut-être l’attention. Si ces ajustements se répètent, une gestalt se forme et il entérine une modalité de contact qui vient enrichir la fonction personnalité, mais également la figer.

 

Dates : 2021

Du 29 au 31 mai 2021

Lieu

Espace Bréguet

10 rue Bréguet , 75011 Paris

(attention : demander le code d’accès à l’immeuble)

Prix

Prix : 480 €

Engagement par stage, chaque stage est à la fois indépendant et complémentaire des trois autres.

De 9h30 à 18h ( 17h le dernier jour)

Formations sur le corps

Le toucher

 

par Claudia GAULÉ & André DIWINE

L’intégration du contact corporel entre le client et le thérapeute peut s'avérer essentielle dans certains moments d'une thérapie. Oser le toucher c'est avoir une bonne compréhension des processus mis en œuvre dans cette pratique.

Les apports théoriques cliniques et expérientiels vous guideront pour vous familiariser à ce travail. Les altérations de la congruence entre l’image des ressentis corporels et l’image perçue dans le miroir, ont des répercussions sur les modalités de contact et les représentations de soi.

Nous vous proposons dans ce stage de vivre cette expérience intime et de réfléchir aux conséquences et aux limites du toucher en thérapie.

Dates :  2020 et 2021

Les 24, 25 et 26 octobre 2020
Les 23, 24 et  25 octobre 2021

 Lieu

Espace Bréguet : 10 rue Bréguet , 75011 Paris

(attention : demander le code d’accès à l’immeuble)

Prix

Prix : 450 € pour 2020,  480€ pour 2021

Stage proposé dans le cadre des formations sur le corps. Engagement par stage, chaque stage est à la fois indépendant et complémentaire des trois autres N.B. : Cette formation ne peut pas être prise en compte pour le troisième cycle de l’EPG.

De 9h30 à 18h ( 17h le dernier jour)

La réappropriation 1
par Claudia GAULÉ & André DIWINE

Le corps n’existe pas uniquement dans une dimension imaginaire. Je suis mon corps vivant qui participe à l’expérience de contact. Nous vous proposons une réflexion et une méthodologie en adéquation avec la posture gestaltiste pour travailler à résorber la dualité corps-esprit qui caractérise notre façon habituelle d’appréhender le monde.

Ce n’est pas le mouvement lui-même qui importe aux gestaltistes, mais sa relation à l’ensemble du fonctionnement organismique ; lorsqu’il apparaît dans la conscience et l’expérience, quelle est son origine, quelle est la nature du mouvement en lui-même, et de quelle manière est-il interrompu ? C’est donc bien le processus corporel qui nous intéresse. L’analyse de la présence au monde du client est possible parce que cette présence se manifeste par le corps et c’est dans l’instant de la situation thérapeutique et dans l’inséparabilité de l’organisme et de l’environnement que la nouveauté peut advenir. Nous étudierons dans le sillage de James Kepner comment cette présence à la totalité de la personne peut être intégrée dans notre pratique thérapeutique.

 

Dates : 2021

Du 23 au 26 janvier  2021

 Lieu

Espace Bréguet : 10 rue Bréguet , 75011 Paris

(attention : demander le code d’accès à l’immeuble)

Prix

Prix : 640 € pour 4 jours 

Stage proposé dans le cadre des formations sur le corps. Engagement par stage, chaque stage est à la fois indépendant et complémentaire des trois autres N.B. : Cette formation ne peut pas être prise en compte pour le troisième cycle de l’EPG.

De 9h30 à 18h ( 17h le dernier jour)

3  stages Optionnels

L’image de soi : corps senti, corps vu

par Claudia GAULÉ

Nous sommes notre corps et nous avons une image mentale de nous, ou plus exactement des images de nous, images affectives et changeantes. Ces images sont le reflet visible de notre corps dans la glace et l'image mentale des impressions sensorielles. Nous vivons une certaine cohérence entre ces images, parfois cette cohérence est perdue, pour se retrouver un peu plus tard.

Lorsque cette cohérence est gravement perturbée, ou lorsqu'elle ne peut jamais se vivre, alors des troubles importants et des souffrances aigües émergent. A partir d'expérimentations devant le miroir, nous allons dans ce stage travailler à rétablir cette cohérence et favoriser l'accueil du corps que nous sommes.

 

 

Dates : 2020 et 2021

Les 27 et 28 novembre 2020
Les 1 et 2 décembre 2021

Lieu

Espace Bréguet 10 rue Bréguet , 75011 Paris (attention : demander le code d’accès à l’immeuble)

Prix

Prix : 300 € pour 2020,  320€ pour 2021

Corps et relations d'objet

par André DIWINE

Public de la formation: Ce stage s’adresse aux thérapeutes, qui désirent enrichir leurs compétences grâce aux notions de base des relations d’objet et leur intégration dans un travail corporel dans la ligne des stages que nous vous proposons dans nos formations

Objectifs dans ce stage, nous aurons trois objectifs :

  • Comprendre les bases des relations d’objet avec une posture gestaltiste
  • Nous appuyer sur la dimension corporelle et comment les relations d’objets s’y manifestent.

Programme  et axes de cette formation; 

Nous aborderons :

  • Les notions de reproduction qui s’activent dans la relation thérapeutique.
  • Les phénomènes d’identification projective et identification introjective pour les intégrer dans la pertinence de nos interventions.
  • La « réparation » que je nommerai plus justement la redynamisation du self en interaction.
  • Comment le corps participe à l’expression des reproductions et nous les rend visibles
  • Pour étayer nos propos, nous nous appuierons sur les aspects développementaux de Winnicott.

Moyens pédagogiques : exposés théoriques, mises en expérimentations des concepts, feed-back sur les exercices, partages et supervisions de cas cliniques….

Forme de l’évaluation : au cours de ce stage le stagiaire sera évalué de façon continue sur sa capacité à poser des questions ajustées, son interaction dans le groupe, sa compétence à s’engager dans les exercices sans être débordé émotionnellement.

     

    Dates : 2021

     Du 4 au 6 décembre 2021

    Lieu

    Espace Bréguet 10 rue Bréguet , 75011 Paris (attention : demander le code d’accès à l’immeuble)

    Prix

    Prix : 480 €

    Réappropriation 2

    par Claudia Gaulé et André DIWINE

    Public de la formation : Ce stage s’adresse aux thérapeutes, qui, ayant fait le stage de Réappropriation1 désirent compléter et approfondir la pratique et les différents aspects de ce travail.

    Objectifs pédagogiques : L’objectif est de compléter les bases théoriques de la réappropriation et de donner aux participants la possibilité : d'expérimenter et d'intégrer les différents aspects du travail corporel en gestalt que nous proposons.

    Programme  et axes de cette formation; 

    Nous avons quatre axes de travail:

    1. Des apports cours sur les approches théoriques et leurs liens
    2. Des mises en situation supervisés en direct pour vous exercer en practicums
    3. Des temps de démonstrations didactiques
    4. Des temps de supervision pour aborder vos cliniques.

    Moyens pédagogiques : exposés théoriques, mises en expérimentations des concepts, feed-back sur les exercices, partages et supervision de cas cliniques….

    Forme de l’évaluation : Au cours de ce stage le stagiaire sera évalué de façon continue sur sa capacité à poser des questions ajustées, son interaction dans le groupe, sa compétence à s’engager dans les exercices sans être débordé émotionnellement.

    Durée, et structure de la formation:
    Cette formation se déroulera sur 5 journées non résidentielles. Avec un minimum de 8 stagiaires et un maximum de 16 stagiaires

    Dates : 

     Du 05 au 07 juin     2021

    Lieu

    Espace Bréguet 10 rue Bréguet , 75011 Paris (attention : demander le code d’accès à l’immeuble)

    Prix

    Prix : 480 €

    2  stages Obligatoires

     2 stages obligatoires pour la certification (7 stages proposés par an)

    Analyse Didactique et Expérientielle.

    Programme de la formation

    Action Cette formation a été conçue pour aider les thérapeutes gestaltistes à appréhender les diverses facettes du travail sur les processus corporels, à engager les ressources des dimensions corporelles dans la dynamique du travail thérapeutique avec leur client.

      • Quoi observer ?
      • Comment intervenir ?
      • A quel moment ?
      • Avec quel étayage théorique ?

    Voilà les questions et compétences que nous vous proposons d’acquérir dans cette formation.

    Tous nos stages sont portés par quatre points :

      • Les apports théoriques du développement psychomoteur et sensorimoteur de l’enfant avec les références à Winnicott, Klein, Ruella Franck, Kepner, Anzieu…..
      • Les apports cliniques issus de notre approche psychocorporelle et d’un travail de plus de vingt ans dans ces approches.
      • Des mises en situation qui vous conduisent à faire l’expérience comme client et comme thérapeute des aspect que nous abordons.
      • Une analyse des séquences de travail, et une supervision de votre pratique en cabinet.

    ADE : Stages résidentiels à Mirmande

    par Claudia GAULÉ & André DIWINE

     

    Dates : 2021

    Les 22, 23, 24, mai 2021

    Lieu

    Groupe résidentiel à Mirmande près de Valence

    Hébergement à voir avec

    Patrice
    Domaine Les Fougères
    26270 Mirmande
    04.75.63.01.66

    info@mirmande-fougeres.com
    www.mirmande-fougeres.com

     

     Prix

    Prix: 180 € la journée (540 €)

    Heure de début de journée : 10h30, fin de journée : 18h et 17h le dernier jour.

    ADE : Stages non résidentiels à Paris

    par Claudia GAULÉ & André DIWINE

    Engagement par stage

    Dates : 2020

    Les 07, 08 septembre 2020
    Les 07, 08 décembre 2020

    Lieu

    Espace Bréguet : 10 rue Bréguet , 75011 Paris

    (attention : demander le code d’accès à l’immeuble)

     Prix

    Prix : 170 € la journée pour les stages de 2 et 3 jours et 150 € la journée pour le stage de 5 jours

    (340 € deux jours, 510 € trois jours, 750 € cinq jours)

    Heure de début de journée : 9h30      Fin de journée : 18h et 17h le dernier jour

    Attention, les groupes de ADE sont à 170 euros/jour afin de préserver le petit nombre de stagiaires et l’encadrement par deux psychopraticiens !

    TFP

    par Claudia GAULÉ

    Nouveau stage qui combine des temps de formation, des temps de thérapie et des temps de practicum
    (groupe limité à 8 personnes)

    Ces practicums supervisés offrent la possibilité d’entraîner les praticiens, psychothérapeutes et coachs à la posture Gestaltiste, au regard spécifique de la conscience corporelle (travaux de R. Frank, J. Kepner, D. Winicott, D. Anzieu). Associés au travail individuel conduit par Claudia et commenté en groupe, l’assimilation des concepts est plus évidente et fait l’objet de compléments d’information et de la reprise des éléments complexes de la théorie gestaltiste

    L’approfondissement de la posture conçue de cette manière permet aux professionnels d’affiner et d’accroitre leur conscience corporelle dans la relation aux clients.

    Dates :  2021

    Les 8 et 9 avril 2021
    Les 10 et 11 juin 2021 
    Les 26 et 27 novembre 2021

    Lieu

    Espace Bréguet : 10 rue Bréguet , 75011 Paris

    (attention : demander le code d’accès à l’immeuble)

     Prix

    Prix : 320€ le stage

    Heure de début de journée : 9h30-18h les deux jours    

    5 journées de supervision

    Obligatoires pour la certification

    Supervision des groupes sur le corps (à Paris)
    Regard spécifique sur les processus corporels

    par Claudia GAULÉ

    La supervision est une analyse concrète de la pratique professionnelle, aussi bien de la technique du psychothérapeute que du contre-transfert en cours dans la thérapie. Un apport théorique venant compléter les connaissances des praticiens est dispensé par le superviseur. La théorie de la Gestalt, des connaissances en psychologie et en psychopathologie sont enseignées selon les besoins des cas présentés. Le travail en groupe permet de profiter des expériences diverses des participants et soumet à la réflexion de nombreux cas cliniques.

    Les aspects déontologiques de la profession sont également interrogés par le superviseur.

    Des exercices pratiques, des expérimentations, l’étude de documents liés à la profession sont envisageables selon les demandes.

    Ces groupes de supervision sont ponctuels et sont particulièrement axés sur l'analyse des processus corporels.

    Chaque psychothérapeute en exercice a une obligation de supervision dans le code de déontologie qu’il a signé, pour garantir la sécurité de ses clients et son équilibre personnel

    Engagement à la journée uniquement sur doodle

     

    Dates : 2020

    Engagement à la journée uniquement sur doodle

    Lieu

    Espace Bréguet : 10 rue Bréguet , 75011 Paris

    (attention : demander le code d’accès à l’immeuble)

     Prix

    Prix : 160 € par jour

    9h30-18h

    1 animateur groupe limité à 8 personnes

    Supervision d’un groupe sur les processus corporels (à Avignon)

    par André DIWINE

    Ces journées de supervisions sont particulièrement axées sur l'approche corporelle et les relations d'objet en gestalt thérapie.

    Plusieurs points y seront développés:

    • L'analyse didactique de séquences de travail avec les clients
    • Le regard sur les processus corporels
    • Des apports théorico-cliniques

    Engagement à la journée uniquement

     

    Dates : 2020 

     Voir avec André Diwine

    Lieu

    Groupe non résidentiel à Avignon

     Prix

    Prix : 150 € par jour

    9h30-18h